avis google
Avis

Votre avis nous intéresse

Le commerce traditionnel se voit aujourd’hui projeté dans un monde dont il ignore tout  ou presque. Une lutte acharnée à la conquête d’une clientèle en ligne de plus en plus  exigeante se dessine, à votre avis, qui sera l’heureux gagnant ? 

La crise sanitaire, ses multiples confinements et les restrictions mises en place obligent nos  commerçants et petits détaillants à se lancer sur internet. 

Habitués à la consommation en masse, à l’achat au clic,les consommateurs en ligne sont  toujours plus exigeants. C’est une fois leur commande effectuée qu’ils notent la prestation  offerte souvent en laissant un avis sur Google. 

Il s’agit pour le client d’indiquer son taux de satisfaction, entre zéro et cinq étoiles, vis-à-vis  de l’expérience qu’il a vécu au travers de son achat sur la toile. On distingue deux sortes  d’avis. 

Certains avis sont dits sollicités. Cela recouvre les cas où l’entreprise propose au client un  questionnaire de satisfaction à compléter. Les avis peuvent aussi être spontanés. Dans ce  cas, le client laisse spontanément son avis sur le produit ou le service qu’il a acheté. Ce  dernier est généralement publié sur des plateformes libres de diffusions. 

Ces avis sont des informations complémentaires à celles de la fiche produit. 

Ils sont des retours d’expériences non négligeables pour les futurs acheteurs puisque les  chiffres sont tout bonnement ahurissants. 

96% des internautes ou les e-consommateurs se réfèrent aux avis clients postés sur les  produits ou la marque choisis avant de passer à la validation de leur panier ; et 89% de ces  internautes les jugent utiles pour leur processus d’achat. Le résultat étant que 93%de e consommateurs renoncent à leur achat à la vue d’un simple avis négatif.Ces statistiques  seraient sans nul doute à relativiser si seulement il n’y avait pas 79% des consommateurs en  ligne qui laissaient un avis. 

Bien entendu, l’impact de ces avis est plus ou moins important selon les secteurs d’activités.  Ceux qui doivent être les plus vigilants quant aux notations positives ou négatives sont les  restaurateurs ainsi que les gérants d’hôtels. Un avis négatif sur un repas ou un couchage fera  tout de suite douter l’internaute. Le secteur culturel est le moins impacté par ce système de  notation. Pourtant tous restent touchés et vont l’être de plus en plus avec cette actuelle

explosion du e-commerce. Les internautes seront de plus en plus exigeants et méfiants vis-à-vis des produits ou services qui pourront leur être proposés. Les avis et les notations, positifs  ou négatifs constituent la e-réputation de la marque. Cette réputation est la clé de la  fidélisation de votre clientèle et conditionnelapérennitéetlarayonnementdel’entreprise.  Un client satisfait et conquis est le moteur de l’entreprise. Il est à la fois consommateur mais  aussi ambassadeur de la marque. 

Pour pallier ce système, il est nécessaire à tout chef d’entreprise de prendre en compte les  avis. Dans un premier temps, il est nécessaire de toujours répondre au consommateur, et de  chercher à comprendre l’éventuel problème. Dans un second temps, il faut savoir agir  lorsque cela est nécessaire, en corrigeant, adaptant ou modifiant une offre. Enfin, il est important pour un commerce de s’inscrire sur plateforme d’avis certifiés et  d’inciter sa clientèle à s’exprimer. Vos clients sont vos meilleurs vendeurs, alors prenez-en  soin !