Digital

360 IDCOM – La digitalisation de la vie de famille

Toutes les habitudes des parents façonnent leurs enfants, mais d’autant plus leurs habitudes digitales.

Les enfants nés depuis les années 1980 sont appelés les «digital natives », effectivement ils ont grandi avec Internet et actuellement, deviennent progressivement parents. Les jeunes de la génération Y commencent à fonder leur propre famille. Les parents sont connectés, ce qui impact l’exposition de leurs enfants. Quel est le rapport des parents à Internet ? Et celui de leurs enfants de moins de 8 ans aux écrans ?

En quelques chiffres :

89% des enfants de moins de 8 ans ont une interaction régulière avec les écrans.

97% des parents instaure des règles concernant l’utilisation des écrans et d’Internet par leurs enfants.

92% des parents utilisent Internet tous les jours.

52% des parents se déclarent être accros à leur smartphone.

22% estiment pouvoir être de meilleurs parents grâce à Internet.

Les parents et les écrans :

L’ère du digital rend les parents hyperconnectés. Cela même lorsqu’il s’agit de sujets personnels, comme l’annonce d’une grossesse. En effet, beaucoup de parents annoncent cela de manière classique mais depuis quelques années la digitalisation a eu un impact sur ce genre d’annonce. Les femmes sont plus adeptes d’Internet pour cela, ce qui créé une empreinte numérique à l’enfants avant même sa naissance. Cependant, pour les jeunes parents Internet est une ressource précieuse, il permet de s’informer et à éduquer leurs enfants.

Les enfants et les écrans :

Utilisation des écrans chez les moins de 8 ans

Le paysage numérique est en perpétuelle évolution, et cette évolution se répercute sur le rapport des enfants au digital. Une chose est sûre, l’exposition aux écrans fait désormais partie intégrante de la vie familiale.

Cela impacte le lien que développent leurs enfants aux écrans, mais quels sont les différents usages numériques des enfants ?

A 6-7 ans, une grande majorité des enfants sont familiers à l’utilisation des écrans interactifs, mais majoritairement encadrée par les parents. Cette utilisation est principalement faite sur tablette classique et smartphone, afin de jouer eux-mêmes sur des applications ou regarder des vidéos.

Empreinte numérique

Aujourd’hui, en majorité les enfants héritent de leur empreinte numérique. Poster des photos de ses enfants est devenu une habitudes pour les parents. Ce phénomène porte le nom de « sharenting », néologisme issu de la contraction de « share », qui signifie partager, et « parenting », être parent. Il est alors question de la protection de leur vie privée en ligne. L’empreinte numérique désigne l’ensemble des traces présentes volontairement ou non par un utilisateur sur le Web.

L’empreinte numérique est présente dans 30% des cas, avant même la naissance d’un nourrisson.

Publication de photos des enfants sur les réseaux sociaux

Au total, près de deux tiers des personnes interrogées ont déjà publié des photos où l’on voit le visage de leurs enfants. Seulement 13 % des parents veillent à publier uniquement des photos où l’on ne voit pas le visage de leur enfant. La publication de photos est moins répandue lorsque l’enfant à moins d’un an. Ces sont les femmes de moins de 30 ans qui sont les plus nombreuses à laisser une empreinte numérique à leurs enfants sur Internet.