Un mode de livraison qui ne manque pas d’air !

Avec le développement des nouvelles technologies, l’exigence accrue des consommateurs incite les entreprises à développer des solutions de plus en plus innovantes. Actuellement l’attente s’impose en termes de mode, de coût et de temps de livraison ; malgré la multitude de choix déjà disponible (livraison à domicile, livraison en points relais, retraits en magasins, livraison 24 heures…). Associé à la maitrise des coûts ces délais de livraison sont un vrai casse-tête pour les logisticiens. Des stratégies de distribution nouvelles se développent alors pour répondre aux besoins croissants des consommateurs. La dernière innovation relève de la livraison par drone !

LES FRANÇAIS SURVOLENT LE MARCHÉ DES DRONES À L’ÉCHELLE MONDIALE

Si Amazon souhaitait être le pionner de ce nouveau mode de livraison depuis 2013 ; l’entreprise de Seattle n’en est qu’au niveau de recherche et développement dans un centre implanté à Clichy en région parisienne. La prouesse fût réalisée par Dpdgroup filiale Geopost. En effet, c’est par le biais d’un partenariat avec la startup « Atechsys solution » filiale du groupe Atechsys que le premier drone postier vu le jour.

 

http://atechsys.fr/

L’entreprise française Atechsys leader du marché des drones est née en 2014. Portée par la spirale entrepreneuriale de ses actionnaires salariés. Elle a été élue par le CEEMA – Centre d’Études et d’Essais pour Modèles Autonomes, un technopôle dédié aux drones et unique au monde avec sa piste de 300 mètres installé à Pourrières.

Après deux ans de travail acharné et plus de 600 heures de vol ; la première ligne régulière de livraison par drone est rendue publique le 14 décembre 2016 dans le Var, entre Saint-Maximin-La-Sainte-Baume et Pourrières, sur une distance de 15 kilomètres.

LE DRONE FACTEUR

Pour La Poste, l’utilisation de ces drones ne consistent pas à remplacer les facteurs mais à desservir des zones précises où la livraison devient trop coûteuse ou trop compliquée. Qui plus est, la législation française est sévère en termes d’aéronef autonome. C’est donc pour le moment sur les zones isolées que le marché des drones semble le plus prometteur.

En raison de coûts de productions et technologiques importants, les premières lignes seront faites sur mesures. Les drones seront adaptés à chaque demande et chaque lieu de livraison.

« Nous avons créé un modèle de drone spécialement pour La Poste », explique Moustafa Kasbari, le patron de la start-up Atechsys. « A terme, lorsqu’il sera fabriqué en série, son coût ne dépassera pas 2.000 euros. »

Le drone actuel ne peut dépasser les 20 kilomètres et supporter plus de 3 kilogrammes et une vitesse de 30 kilomètres / heure.

Quant aux sceptiques sur la qualité de transport des colis ; à l’arrivée comme au départ, un terminal de livraison permet de sécuriser les phases de chargement, de décollage et d’atterrissage. De plus, un parachute autonome détecte les anomalies en cours de vol et se déclenche automatiquement en cas de chute.

Comme le dit Anthony Morel, journaliste hightech dans une interview sur BFM business : « les drones existent déjà depuis des années mais nos chercheurs français travaillent sur des logiciels de navigation extrêmement précis qui vont tracer des couloirs aériens et permettent d’éviter tous les obstacles tels que les oiseaux, les avions… »

UN AVENIR PROMETTEUR

Les techniciens tricolores Atechsys sont en phase de test sur un drone de deuxième génération. Jalousement protégé en raison de sa haute confidentialité, trois brevets sont en cours de dépôt.

Un drone plus léger, grâce au carbone qui remplacera l’aluminium ; plus autonome et surtout avec une capacité de transport augmenté. De plus, il serait d’une fiabilité hors norme : seulement une panne grave pour 1 million d’heures de vol, quand des concurrents haut de gamme en affichent une pour dix mille heures.

Mais impossible d’en savoir plus : « Dans ce secteur, il y a une course à la technologie, poursuit le fondateur d’Atechsys. Nous pourrions déjà vendre certaines de nos techniques, mais nous préférons les garder, afin d’avoir un coup d’avance. »

LES ANNONCES ET PROJETS DE LIVRAISON PAR DRONE SE MULTIPLIENT

http://www.concept-yrys.com/innovations/livraison-de-colis-par-drone-atechsys/

Le marché des drones est en pleine expansion quel que soit leurs utilisations : reconnaissances faciales, militaires… Ils attirent aujourd’hui l’attention des entreprises dans les modes de livraison rapides (moins de 30 minutes). De nombreuses marques entament les démarches pour ce nouveau mode de livraison : Amazon, le groupe de distribution Wal-Mart, le chinois Alibaba, La Poste Suisse, Uber Eats, Cdiscount, le concept YRYS de Maisons France Confort qui a établi un partenariat avec la startup Atechsys et bien d’autres…

La Poste, pionnière de ce mode de livraison, va ouvrir deux autres lignes dans les prochains mois et devrait accélérer le processus dans les années qui viennent. En projet : l’approvisionnement de l’île d’Yeu afin de limiter les livraisons par hélicoptère qui sont néfastes pour l’environnement ; la livraison de médicaments dans un village corse complétement isolé en hiver, effectuée aujourd’hui par des alpinistes professionnels. Des projets plus respectueux de l’environnement et de la santé de nos consommateurs, de quoi ravir la population qui se préoccupe de plus en plus de ces critères.

Pour Anthony Morel « D’ici quelques années les entreprises de drones imaginent un monde où il y aura autant de drones dans les airs que de camions de transports sur les routes ».

Drone médical au Rwanda de la société américaine Zipline

https://www.tomsguide.fr/actualite/drone-medical-rwanda,50284.html

Par Charline Laudeloux