Renault Mobility

Et si vous pouviez, en quelques gestes avoir un véhicule à votre disposition grâce au smartphone que vous avez dans votre poche ? Renault vous propose aujourd’hui le service Renault Mobility : des véhicules disponibles 24 heures sur 24, dans toute la France.

Téléchargez l’application disponibles sur l’App Store ou Google Play

Inscrivez vous

Photographiez votre permis de conduire, carte d’identité et prenez-vous en photo avec votre carte

d’identité à côté de votre visage

 

Enregistrez votre carte bancaire

Validez votre adresse e-mail en cliquant sur un lien qui y est envoyé

Une fois l’inscription validée, réservez quand vous voulez et où vous voulez un véhicule sur l’application ou le site internet de Renault Mobility

Votre smartphone est votre clef !

Aujourd’hui ce service proposé par Renault accentue la proximité avec ses clients : Renault est partout avec vous, toujours proche dans votre poche, vous accompagne pour vos déménagements, trajets quotidiens, voyages en voiture ou encore déplacements professionnels.

Renault Mobility, en plus de proposer des véhicules utilitaires et de tourismes à moindre frais et en quelques secondes, permet à tous les individus munis d’un permis de conduire de pouvoir utiliser et tester tous types de véhicule, de la citadine électrique à la camionnette en passant par la berline familiale toute options. La location est disponible à partir de 1 heure et jusqu’à 5 jours.

L’autopartage et la location de voitures est une pratique qui se repends de plus en plus et qui attire par ses avantages environnementaux et économiques.

En effet Renault Mobility est un service accessible à partir de 5€ de l’heure. La location comprends les frais de carburant et d’assurance, ainsi que l’assistance technique 24h sur 24.

Plusieurs mesures de sécurité sont mises en place pour éviter toute dérive : tout d’abord le paiement est sécurisé, une photo du locataire à côté de sa carte d’identité est demandée afin que les utilisateurs ne puissent pas utiliser des papiers volés, une caution de 450€ est

demandée avant la location du véhicule, et entres autres, les voitures sont géolocalisées et équipées de plusieurs systèmes de verrouillages et antivols.

Ce type de location est pour l’instant principalement disponible dans les zones commerciales tel qu’au Ikea de Mulhouse ou l’ont pu facilement louer un véhicule utilitaire pour ramener chez soit cette commode pour laquelle vous avez eu un coup de cœur.

Ce service permet non seulement à Renault de pouvoir faire tester ses véhicules aux français, mais permet également aux individus de constater par eux même l’évolution technologique des voitures, notamment grâce aux véhicules électriques, ou aux nombreuses fonctionnalités des véhicules comme les régulateurs adaptatifs et peut être bientôt la conduite autonome grâce à la futur Clio 5 qui promet un certain niveau de conduite en autonomie.

Renault Mobility se développe de plus en plus à travers la France et touche de plus en plus de monde. Posséder une voiture devient de moins en moins indispensable au vu des prix de locations pratiqués par les entreprises proposant ce service aujourd’hui, qui sait, peut-être que demain une voiture autonome viendra nous chercher selon nos besoins et nous emmènera seule où on le désire.

Travaillant actuellement pour la societe Renault, j’ai eu l’occasion de rencontrer une personne en charge du management des equipes travaillant sur les projets Renault Rent, un service d’autopartage propsé par Renault ainsi que Renault Mobility.

Malheuresement, du à l’emploi du temps de cette personne, je n’ai que pu l’interviewer par e-mail : Vous trouverez en noir mes question et en orange les réponses de Skander.

« Bonjour Skander, merci de m’accorder de votre temps pour quelques questions. Aujourd’hui de quoi vous occupez vous exactement au sein de l’entreprise Renault ?

Je suis le Manager Renault Rent de DR de Nancy qui comprend le périmètre locatif classique Renault Rent et également le service d’autopartage du constructeur 24h/24h 7j/7j Renault Mobility.

Aujourd’hui nous allons parler de Renault Mobility, qui est un système de location de voitures par Smartphone. On en trouve de plus en plus dans toute la France, et on peut y louer toutes sortes de véhicules de la marque Renault, ai-je oublier quelque chose que vous voudriez préciser ?

Il y a surtout 2 aspects important à Renault Mobility le B to C et le B to B :

Le B to C concerne tout le monde. C’est un véhicule disposé à un endroit spécifique qui peut être loué via le smartphone.

Le B to B concerne l’autopartage au sein d’une même entreprise ou le chef d’entreprise peut décider d’opter pour ce système afin que ses collaborateurs puissent utiliser les véhicules de l’entreprise pour son fonctionnement mais également pour leur louer les soirs et week-end à titre privé s’il le souhaite.

Depuis quand ce système est-il mis en place pour le grand public ?

Après une année de test en Ile de France en condition réelle, cela fait un peu moins d’1 an et demi maintenant.

Est-ce que vous savez combien de temps cela a-t-il pris pour créer le système et le mettre en place ?

Non, car cela a nécessité la mise en place d’une nouvelle Direction au siège. Cela implique donc forcément une prise de conscience et une mise en place importante lorsque vous êtes le premier constructeur mondial. Néanmoins, l’équipe s’est considérablement renforcé depuis son lancement officiel.

Il y a-t-il eu des retards de mise en fonctionnement et pourquoi ?

Pas que je sache car l’enjeu est tellement important que c’est devenu un de mes cœurs d’activités. De ce fait, c’est plutôt Renault Mobility qui évince d’autres aspects de mon quotidien.

Répond-t-il a une demande précise du consommateur ou vouliez-vous innover en proposant un service peu connu et peu utilisé du grand public ?

Nous nous devons toujours d’être à la pointe de la technologie et les consommateurs Français oublient que Renault a sorti et sort toujours des innovations qui révolutionnent l’industrie automobile (nous ne sommes pas N° 1 pour rien).

Dans ce sens, on se doit de répondre à la demande des consommateurs particuliers et professionnels. Nous avons plus été challengé par les clients pour cette innovation qui est en constante évolution pour répondre à la demande.

A-t-il subi des modifications et adaptations depuis sa mise en place ? Même si son évolution est continuelle, il y a-t-il eu une grosse modification ou un changement important ?

Effectivement, nous sommes à l’affût de toutes demandes qui pourraient avoir un impact sur le CA. Le constructeur met les moyens pour y parvenir car nous sommes à l’aube de nouveau mode de consommation notamment avec les jeunes générations. L’application a donc déjà évolué, et nous avons déjà une liste d’attente pour les évolutions futurs.

A-t-il un but plus loin que de simplement proposer de la location de voiture ? Faire tester les voitures Renault par exemple ?

En fait le service Renault Rent existe aussi dans ce sens. Il permet aussi de faire essayer des véhicules différents lorsque vous laisser votre véhicule en révision par exemple.

Le plus flagrant est le passage à l’électrique ou à la boite automatique. Les personnes qui passent du thermique à l’électrique ou de la boite manuelle à la boite automatique sont épatées.

Il y a-t-il des systèmes de sécurité mis en place pour préserver le système des dérives ? Que ce soit à propos des contrôles au niveau du paiement ou à en obligeant le conducteur a procédé à un état des lieux du véhicule, vous vous assurez de ne pas porter la responsabilité en cas de dérive, mais il y a-t-il déjà eu des abus ou utilisation malveillantes de Renault Mobility ?

Evidement qu’il y a des sécurités diverses pour éviter les dérives mais je ne les divulguerai pas pour des raisons évidentes.

Nous n’avons eu que très très peu de cas de dérives qui se sont très vite soldés, aucun sur le nord est par exemple.

Les voitures sont-elles géolocalisées ? Oui, dans quels buts autre que de simplement éviter le vol ? Faites-vous des études sur des déplacements des loueurs ? Si oui qu’en avez-vous tiré et est-ce que ces études vous aides dans le développement et l’amélioration du service ?

Non, nous n’enregistrons pas les déplacements des véhicules car cela pourrait porter atteinte à la vie privée des personnes. En pleine réforme RDPG, la protection des données est un point extrêmement sensible. Cependant, le véhicule est géolocalisé au départ et à l’arrivée. En effet, nous fonctionnons pour l’instant en boucle fermée (le véhicule part et revient au même endroit).

Avez-vous pu tester vous-même Renault Mobility dans votre quotidien ?

Pour le déployer depuis le début dans tout le quart nord-est, heureusement que je l’ai utilisé plusieurs fois. C’est d’ailleurs moi qui fait les formations à tous les Responsables et Conseillers locations de la DR.

Les consommateurs en sont-ils satisfaits de ce que vous avez pu entendre pour l’instant ?

Oui aussi bien les professionnels (IKEA) que les particuliers.

Avez-vous eu des retours sur le fait que les clients aient pu tester des voitures Renault ? Avez-vous des retours en particulier sur les véhicules électriques ?

Pas forcément, les retours sont sur l’utilisation du système.

Les utilisateurs ont-ils déjà rencontré des difficultés dans leurs pratiques avec Renault Mobility ? Lesquelles ?

Les potentielles problèmes rencontrés sont plus d’ordre technique tels que le réseau. Du coup, nous avons mis une option de connexion Bluetooth sur l’application qui se gère automatiquement lorsque qu’il y a une faible couverture réseau.

Est-ce que ce service permet de conduire des voitures dites « luxueuses » pour une soirée ?

Absolument, notre système est adaptable à n’importe quel véhicule de la gamme.

Est-il plutôt visé sur les trajets du quotidien ?

Pas forcément, lorsque les véhicules sont basés aux abords d’une gare, aéroport ou dans des hôtels, cela peut aussi bien s’adapter pour des trajets du quotidien que pour des trajets plus ponctuels.

Dans quels mesures Renault Mobility s’adresse-t-il aux professionnels ?

« Le B to B concerne l’autopartage au sein d’une même entreprise ou le chef d’entreprise peut décider d’opter pour ce système afin que ses collaborateurs puissent utiliser les véhicules de l’entreprise pour son fonctionnement mais également pour leur louer les soirs et week-end à titre privé s’il le souhaite. » J’ajouterais à cela que cela devient très intéressant pour un chef d’entreprise qui dispose d’une flotte de véhicule car en louant ses véhicules à ses collaborateurs pour leur utilisation personnel, non seulement il leur apporte un service supplémentaire (qui n’a jamais eu besoin d’une camionnette le week-end) mais cela lui permet également de réduire son TCO (Total cost of ownership) en s’approchant du 0 € voir même d’être bénéficiaire.

Avez-vous des perspectives d’évolution pour ce système ? Livraisons de voiture de location à un endroit précis, étendu aux autonomes, covoiturage avec une voiture de location, …

L’objectif futur sera d’étendre la boucle fermée à une boucle semi-ouverte, c’est-à-dire prendre le véhicule à un point A et le déposer à un point B. L’objectif suivant sera de pouvoir prendre le véhicule où il est et pouvoir le déposer n’importe où.

Il y a-t-il d’autres applications de location de voitures fait par des professionnels ? Quels sont leurs différences avec Renault Mobility ? »

Certains de nos concurrents se sont également lancé dans le co-voiturage ou l’autopartage mais nous avons tous une système différent. La particularité de Renault Mobility est le fait qu’une fois inscrit à application, vous puissiez réserver un véhicule partout où il y une Renault Mobility en moins de 15mn pour une durée de 1h à 1 semaine, 24h/24h sur 7j/7j, avec un prix canon à partir de 5 € de l’heure, avec 100 km inclus, carburant et assurances comprises. »

Renault Mobility se développe déjà beaucoup chez les particuliers, mais a un fort potentiel dans la location de véhicule chez les professionnels, qui pourraient en tirer de forts avantages financiers. Peut- être que ces systèmes de locations connectées sont les clefs des déplacements et possessions des véhicules de demain ?