[Phygital] Kickstarter : un outil d’avenir pour les revendeurs ?

Le crowdfunding

Depuis plusieurs années, on entend parler d’idées qui ont vu le jour grâce au crowdfunding, littéralement le financement par la foule. Plus connu par nous autre français sous le nom de financement participatif. C’est un nouveau moyen pour les porteurs de projet de faire entendre leurs voix et de récolter de l’argent sans devoir passer par des fonds d’investissement traditionnels. En clair, c’est le financement par don 2.0 !

En contrepartie de son don, la personne qui apporte son soutien reçoit un cadeau de remerciement de la part du/des porteurs de projet : un tee-shirt personnalisé, une lettre de remerciement, un accès privilégié aux avancées du projet, etc.

Kickstarter : précurseur et apporteur de visibilité pour les créateurs

Parmi les plus grosses plateformes de crowdfunding, Kickstarter s’impose depuis 2009 comme précurseur mais surtout comme l’une des plateformes porteuses du plus grand nombre de projets et apportant le plus de visibilité aux créateurs.

En vue des festivités qui s’approchent à grands pas, et de l’angoisse générale palpable à l’idée de ne pas réussir à trouver le parfait cadeau pour ces proches, nous allons nous concentrer exclusivement (et pour votre plus grand bien) sur les produits que Kickstarter a pu propulser ces dernières années.

Parmi les nombreux projets qui ont été réalisé, on retrouve parmi les plus populaires du moment le Fidget Cube (pour votre tante un peu trop nerveuse) : ce gadget en forme de dé qui vous permet de combattre le stress, avec 6,4 millions de dollars récoltés et qui a convaincu plus de 154 000 personnes.

Il existe également Hover 2 (pour votre jeune cousin qui se lance sur YouTube) : un drone capable de vous filmer et de vous suivre en parfaite autonomie qui totalise près de 730 000 dollars récoltés.

Il existe aussi PIXL : un jeu de construction à base de petit cube magnétique ou encore le jeu Who’s She ?, une alternative ludique au jeu « Qui est-ce ? » qui met en scène les femmes qui ont marqué l’histoire.

Ce dernier a d’ailleurs récemment fait parlé de lui en totalisant plus de 1,3 millions de vues sur Facebook : https://www.facebook.com/NowThisHer/videos/2172754179630307/

En bref, tous ces produits suscitent l’intérêt car ils sont originaux. De plus, pour la plupart, les matières premières sont choisies avec attention, et la manufacture locale, tout autant de gages d’authenticité et de qualité.

Quel intérêt pour un revendeur ?

L’intérêt pour un revendeur est de surfer sur une tendance du marché qui n’a pas forcément été amorcée par les acteurs traditionnels, mais plutôt par un ou des créateurs indépendants qui ont obtenu l’approbation de milliers, voire de centaines de milliers de personnes avant même que l’idée derrière le projet n’ai pu voir le jour !

Kickstarter peut réellement représenter un outil d’avenir pour les revendeurs afin de capter les nouvelles tendances, qui de plus en plus proviennent d’Internet. Un exemple éloquent de tendance qui a démarré grâce au digital est sans doute le hand spinner dont la popularité a été fortement stimulée par les réseaux sociaux et YouTube. 

Les limites de Kickstarter

Le principal problème aujourd’hui est que bien que ces produits prometteurs dépassent souvent les sommes demandées, un bon nombre restent difficiles à trouver en magasin. Est-ce à cause de Kickstarter dont la mission n’est que d’apporter de la visibilité aux créateurs ? Y-a-t ‘il un chainon manquant dans ce nouveau mode de distribution ? Sommes-nous à l’aube de nouvelles tendances de consommation grâce à Internet ?

La question essentielle à se poser (surtout en ces périodes de fête) est : en tant que consom’acteur, pour trouver un cadeau pour ma nièce de 11 ans, suis-je capable de délaisser les grandes surfaces et leurs jeux de société dont les pubs ont été largement diffusées à la télévision ? Le tout au profit d’un objet unique, qui a obtenu l’approbation de milliers de personnes au travers d’une campagne crowdfunding ?

Pierre Close