Instagram, booster de marque ?

Depuis leur essor en 2004 avec la naissance de Facebook, les réseaux sociaux ne cessent d’évoluer et de s’ancrer dans notre mode de vie. En effet, les millénials sont dépendants à ces derniers. Ils consultent en moyenne 46 fois par jour leur Smartphone (74 fois pour les 18-24 ans). Selon une étude menée par le cabinet Mc Kinsey, Facebook a atteint les 50 millions d’utilisateurs en 12 mois, Twitter en neuf, Instagram en six, alors que la radio et la TV ont mis respectivement 38 et 13 ans. Les consommateurs passent de plus en plus de temps sur les médias sociaux que sur les autres médias. Ces nouveaux modes de communication sont alors devenus les aubaines des entreprises.

En huit ans d’existence, Instagram est parvenu à faire partie intégrante de notre quotidien et notre mode de consommation. Etant consulté 49 380 fois par jour, les marques ont donc saisi l’opportunité de développer leur visibilité grâce à cet outil.

Grâce à ce nouveau phénomène, les ventes en lignes ont rapidement augmentées et notre manière de consommer a suivi la tendance.

Les entreprises d’aujourd’hui ont bien compris que la relation avec les prospects se fait de plus en plus via les réseaux sociaux et doivent s’y adapter. Le taux de conversion sur Instagram est de 4,5% contre 3% pour un site e-commerce. Les avantages que procurent ce type de média est l’effet « boule de neige », grâce au partage des posts. Les vendeurs peuvent ainsi toucher d’abord leurs abonnés, mais aussi les abonnés de leurs acheteurs.

Quels sont les outils qui mettent la marque en valeur ?

La mise en scène du produit permet d’axer la marque principalement sur l’émotion et le rêve. Instagram génère 36% plus d’engagement que les vidéos, la théâtralisation est donc indispensable pour la communication d’une marque. 

Certains outils d’Instagram permettent de créer une publicité « gratuite » aux marques, car ils ne sont pas réalisés en accord avec celle-ci. Appelées earned media ou visibilité gratuite, ces publicités sont gratuites et non générées par la marque.

Par exemple, la géolocalisation ou géotag, peut être une très bonne publicité gratuite pour un restaurant par exemple car il permet d’identifier un lieu où est une personne que l’on suit, pour nous donner envie d’y aller en voyant les photos.

D’autres outils aident les marques à se faire de la publicité gratuitement, comme le Swipe, qui permet de mettre en lien d’une story une redirection vers la page du produit. Très utilisé par les influenceurs, car disponible qu’à partir de 10 000 abonnés, il crée une publicité pour le produit, sans contrepartie offerte par la marque.

L’outil le plus utilisé, le #hashtag, ou mot-clic, permet de mieux cibler les posts par rapport aux consommateurs. Il permet d’attirer l’attention sur la publication. Il existe également des hashtags dit « tendance » qui permettent de suivre la mode et apporter dynamise au post, et les hashtags « de marque » pour augmenter la visibilité de la marque auprès de ses fans.

Dans le même domaine, les tags permettent aux Instagrameurs de connaître les produits utilisés par leurs influenceurs préférés, car ces derniers taguent les marques des produits présents sur leurs photos.

Le partenariat inter marques (co-branding), permet de créer une collections capsules, comme celle de Louis Vuitton et Supreme, afin de toucher de nouveaux followers grâce à un simple tag : #LVxSUPREME

D’autres encore sont également utilisés pour mettre en avant les produits, comme les placements de produits qui se sont fortement développés. Sous forme d’instastories, de jeux concours ou de photos portant la mention « Partenariat rémunéré avec… », ils sont beaucoup utilisés par les influenceurs et permettent de générer de la publicité qui est perçue comme non intrusive.

Le bouton « Acheter », créé en mars 2018 par Instagram permet d’acheter directement les produits, sans quitter la plateforme. C’est un bon moyen d’augmenter ses ventes.

Le storytelling est un moyen pour le consommateur de s’identifier à la marque, et d’en apprendre davantage sur son histoire. Le but est de créer un lien et un sentiment de confiance auprès du consommateur ainsi que de l’émotion. Le storytelling vise donc à humaniser son entreprise en communiquant sur la marque plutôt que sur un produit.

Quels sont les avantages d’Instagram pour la marque ?

Les réseaux sociaux permettent également d’avoir un contact permanent avec le client. Il permet d’être à son écoute, via ses commentaires ou des sondages, et ainsi améliorer son offre. Instagram a développé un système de sondage, appelé emoji slider. Le but est de réaliser un sondage auprès du public afin de connaître son avis à propos d’une question qui a été posée. Les internautes pourront alors voter.

Cependant, le développement des Chatbot peut-il stopper le développement des réseaux sociaux traditionnels ?

Julie Sprunck

Étudiante en marketing opérationnel et conseillère beauté Chanel. « Si vous êtes née sans ailes, ne faites rien pour les empêcher de pousser. »