App store, lieu de rencontre entre les entreprises et leurs clients ?

« CLIC, CLIC, CLIC »…Trois tonalités pour un circuit d’achat complet

(Source image : univerfreebox.com)
Aujourd’hui, les consommateurs personnalisent leur smartphone avec les applications. Ces dernières sont sur nos mobiles ce que sont les marques sur nos vêtements. Nous étiquetons notre mobile, nous concentrons nos endroits favoris en un même lieu, nos préférences de consommation sont regroupées en un même « caddie miniature ».

Qui n’a jamais commandé ses vêtements sur venteprivée, ASOS, ou encore zalando depuis son mobile ? Commandé un repas sur Deliveroo, McDonald’s ou encore réservé un billet de train avec l’application Ouisncf ?

Les ventes in-app représentent 66% du m-commerce dans le monde et le taux de conversion sur application est trois fois plus élevé que sur les sites mobiles traditionnels. De plus, les applications permettent aux clients d’avoir un aperçu de ce que propose une entreprise, avant d’entamer le processus d’achat, en point de vente par exemple.

Lors des AppDays 2016, grand évènement tourné vers l’utilisation des applications mobiles dans le marketing mobile, plusieurs problématiques ont été soulevées par les entreprises. Comment capter plus de valeur ? L’application, nouveau CRM ? Comment capter plus d’audience et de trafic ? Comment faire pour que l’utilisateur utilise fréquemment les applications proposées ?

Les applications mobiles, l’outil numéro 1 du marketing relationnel

Les applications mobiles, l’outil numéro 1 du marketing relationnel

Le système de « push », de notifications personnalisées envoyées à l’utilisateur à des moments bien précis de la journée va permettre à l’entreprise de converser avec son client, de l’inciter à revenir, à découvrir les dernières nouveautés. Nous sommes dans le cœur de la relation client grâce au marketing mobile, et ce, en très peu de temps.

En effet, être au plus proche du consommateur, interagissant avec lui à des moments donnés, quoi de mieux qu’être au fond de sa poche ? Réduire le circuit d’achat ? Les notifications reçues sous formes de SMS personnalisés le permettent, en alertant instantanément le client de ce qu’il peut acheter dans la minute ; ou encore le paiement par reconnaissance digitale (TouchID), déclenchant la vente d’un simple contact avec son pouce !

Prenons l’exemple d’IKEA. Leur application permet non seulement de consulter les produits disponibles à la commande, mais également de « projeter » un meuble souhaité, dans son salon, et ce, grâce à la réalité augmentée ! Et demain ? A quand un hologramme pédagogique vous accompagnant dans le montage de votre meuble ?

(Ndlr : L’application IKEA Place permet de visualiser le produit dans son salon.
Source :  usine-digitale.fr)

Le marketing relationnel gagne alors en intimité avec les consommateurs, s’invitant chez eux afin de capter les besoins au plus près de la réalité, et y répondre efficacement et de la façon la plus personnalisée possible.

Réelles interfaces entre les entreprises et leurs clients, les applications mobiles aident à favoriser l’équilibre entre l’offre et la demande. On ne s’attarde plus sur le produit mais l’on s’intéresse davantage aux besoins du client. Toucher de nouvelles cibles, répondre instantanément à la demande depuis les app, permet aux entreprises de conquérir de nouvelles parts de marché et de gagner en compétitivité.

Julien Surrel

Julien Surrel

Etudiant en Licence Marketing Opérationnel, curieux et passionné par la relation client et les interactions humaines et sociales, j’aime étudier les évolutions des comportements et les nouvelles façons de communiquer.